Accueil / Actualités / TENNIS – Laver Cup peut-elle devenir un vrai rendez-vous ?

TENNIS – Laver Cup peut-elle devenir un vrai rendez-vous ?

Dans un weekend où le sport était bien représenté sur nos écrans, la Laver Cup est passée un peu inaperçue. Et pourtant, on ne peut pas dire que le casting soit fait pour nous déplaire ! Du Medvedev, Tsitsipas, Zverev, Rublev, Berrettini, Shapovalov et d’autres jolis blases mais tous ou presque sous la même bannière… Sans surprise l’Europe a atomisé le Reste du monde 14 à… 1 ! Quatre titres consécutifs sur les quatre éditions qui ont eu lieu, le résultat est saignant. La Laver Cup n’a pas été un évènement à la hauteur du casting mais peut-elle le devenir ?

Dans l’idée de ses créateurs, Team 8 et un certain Roger Federer, la compétition doit être l’équivalent tennistique de la Ryder Cup au golf. Le postulat de base est plaisant mais dans les faits mis à part la joie de voir nos joueurs préférés se la mettre sur un terrain entre potes ce n’est pas transcendant. Six joueurs européens affrontent six joueurs du reste du globe le tout coaché d’un côté par Björn Borg et de l’autre par son rival d’antan John McEnroe. La crème de la crème dans un tournoi au nom hommage à Rod Laver. Du caviar sur un toast de foie gras avec son lit de boeuf de Kobé. Le problème c’est que le mix n’a pas l’air de fonctionner. Que ce soit avec ou sans les membres du Big 3, les Européens gagnent toujours à la fin. D’aucuns diront que l’équilibrage des équipes est compliqué pendant que d’autres critiqueront le format annuel tandis que la Ryder Cup par exemple ne se tient que tous les deux ans. Un bilan en demi-teinte donc, assez bien résumé par John McEnroe pour ESPN au sortir de ce weekend. 

« C’est mon opinion personnelle, mais je ne pense pas qu’il devrait y avoir des tournois s’ils veulent essayer d’atteindre le niveau d’une Ryder Cup, disons. Cela doit être autonome. […] Cela me détruit de voir qu’un événement avec Federer et Rod Laver comme protagonistes n’a pas le respect qu’il mérite »

Le Big Mac a l’habitude des coups de gueule mais il n’a pas tout à fait tort. Tous les ans, la Laver Cup voit les places pour ses matchs vendues en quelques heures voire quelques minutes. Si la compétition s’est associée depuis 2019 à l’ATP, c’est que l’organisation lui voit quand même un avenir. Cette année le suspens ne s’est pas pointé au TD Garden de Boston et trois rencontres du dimanche ont été annulées car elles étaient inutiles pour le score final. De quoi émettre quelques doutes sur la conception de cette compétition. Le Reste du Monde n’a jamais pu soulever le trophée, la faute aussi à une génération européenne exceptionnelle chez les hommes. Il faudrait donc repenser peut-être différemment la structure du tournoi. Ajouter le circuit féminin à l’équation peut rendre les choses plus intéressantes avec notamment des joueuses comme Barty, Osaka, Fernandez ou encore Kenin qui pourraient pimenter les confrontations ! La Team World de Serena Williams contre la Team Europe de Roger Federer, ça se signe. Si l’ATP veut garder son précieux rien que pour elle, pourquoi pas instaurer un système de Draft comme l’a fait la NBA pour son nouveau format du All-Star Game qui n’oppose plus l’Est à l’Ouest ? 

Beaucoup de solutions peuvent être apportées pour améliorer cet écrin qui a tout pour réussir. Maintenant, il ne reste plus qu’à s’atteler à faire de la Laver Cup un rendez-vous qu’aucun fan de tennis ne voudrait rater. En tout cas, Rafa a hâte de rejouer un double avec Roger dans une prochaine édition, l’endroit idéal pour un jubilé du Fed ? 

Source texte : ESPN

L'auteur : Thomas Rodriguez

Thomas Rodriguez, étudiant en e-sport et gaming, rédacteur chef de sportime.fr, très talentueux et surtout humble !

Jetez un coup d'oeil !

Robert Lewandowski POTY

BALLON D’OR – Robert Lewandowski : Et si… le Ballon d’Or 2020 n’avait pas été annulé ?

La cérémonie de remise du Ballon d’Or arrive à grands pas. Pendant que chez France …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *