Accueil / A Suivre / RUGBY – Retour du Top 14 en format limité : seulement cinq rencontres aiguiseront notre appétit d’Ovalie

RUGBY – Retour du Top 14 en format limité : seulement cinq rencontres aiguiseront notre appétit d’Ovalie

Le mois d’octobre est arrivé, il pleut sur une bonne partie de la France, mais après deux semaines sur pause, le Top 14 est de retour. Après les fortunes diverses récoltées par nos représentants français sur le Vieux Continent, retour aux batailles de clochers qui font la beauté de notre championnat.


 

Ce n’est que la 3e journée du Top 14, pourtant certains matchs sont déjà décisifs. Depuis le début de la saison, on joue du vendredi au dimanche. Le rugby n’est jamais avare d’innovations, il y aura un match… lundi soir ! Bordeaux-Bègles se rend à Lyon, en raison de cas de Covid détectés dans l’effectif du LOU. La meute de Pierre Mignoni est dans l’obligation de lancer sa saison après deux défaites face au Racing et Toulon. Attention à l’alerte rouge à Gerland. Mais les hostilités commenceront dès ce soir avec Brive – Pau en ouverture de bal. Les Brivistes sont bien entrés dans leur championnat et doivent confirmer avec une deuxième victoire en trois matchs, qui plus est face à un concurrent direct pour le maintien. Quoi que. La Section paloise se déplacera à Brive sans pression, puisque les béarnais se sont offert les scalpes montpelliérains et agenais. Le Top 14 est très généreux en bonnes (ou mauvaises) surprises. Autre match ce soir, Bayonne se rend dans la capitale avec une inconnue majeure : l’état du Stade français. Les soldats rose n’ont disputé qu’un match depuis début septembre, et une victoire en terre castraise. Après deux semaines d’interruption, la bande de Gonzelo Quesada se cherche encore et devra passer au révélateur bayonnais. Les Basques savent faire preuve de résilience face aux « gros » du championnat. Clermont s’en rappelle encore.

Les Jaunards justement, ont eux pu prendre une grosse bouffée d’oxygène en haut du Puy-de-Dôme. Pas de demi-finale européenne mais une semaine d’entraînement intensive qui a permis de remettre les têtes à l’endroit. Condition nécessaire pour poser les bases d’un éventuel succès face à Agen. Car les Agenais sont déjà dans le rouge après deux défaites en deux matchs. Occasion rêvée pour Clermont de remettre des sourires sur les visages, exploit remarquable si le SUA venait couper la tête des Auvergnats, au stade Marcel-Michelin. Mais l’affiche du week-end est désormais un classique. Toulouse reçoit Toulon, un match qui vaut déjà son pesant de cacahuètes dans la courses aux phases finales. Le Stade toulousain doit réagir après sa défaite à Exeter alors que Toulon débarque avec son armada pleine de confiance. Avec une constellation de stars de part et d’autre, le feu d’artifice devrait illuminer le ciel à Ernest-Wallon. L’année dernière un petit 13-13 avait frustré les clubs rouge et noir. La musique devrait augmenter de tempo dimanche soir. Cinq matchs auront donc lieu pour cette reprise franco-française. Cinq car Racing – La Rochelle et Montpellier – Castres sont reportés. Inutile de vous rappeler la cause, vous êtes habitués.

On espère voir de la pluie, des en-avant, des « quilles » bien hautes, bref tout ce qui fait le charme de notre bon vieux Top 14. S’il reste un peu de jeu, on prend aussi.

L'auteur : Clément Labonne

Jetez un coup d'oeil !

Samuel Umtiti France Belgique

FOOTBALL – Belgique-France : Une victoire en Ligue des Nations peut-elle enlever le seum des Belges ?

Les Français n’oublieront jamais 2018 et la victoire en Coupe du Monde, les Belges eux …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *