Accueil / A Suivre / FOOTBALL- Neymar absent face au Barça : quelle compo pour Pochettino ?

FOOTBALL- Neymar absent face au Barça : quelle compo pour Pochettino ?

L’eau ça mouille, le feu ça brûle, Neymar est blessé au mois de fevrier. Certains pléonasmes font de la résistance. À moins d’une semaine du choc face à Barcelone, le génie brésilien ne pourra pas jouer le match aller face à ses anciens coéquipiers, le tout dû à une intervention un peu très appuyée de Steeve Yago. Avec Di Maria, ce sont les deux créateurs parisiens qui ne seront pas de la partie au Camp Nou. À peine arrivé, Mauricio Pochettino est déjà confronté à son premier casse-tête, alors on a décidé de lui donner un petit coup de main.


 

Avant de commencer, partons d’un postulat. Les cinq joueurs défensifs resteront inchangés sur les trois dispositifs, adieu donc le 3-5-2. En l’occurrence, Navas, Kurzawa, Kimpembe, Marquinhos et Florenzi devraient former les derniers remparts parisiens mardi prochain. Mbappé paraît également dans la quasi obligation de débuter sur le côté droit, au vu des manques à ce poste.

Dans cette formation, Verratti et Paredes auraient comme mission principale d’envoyer des gros citrons sur les quatre joueurs offensifs qui se débrouilleront pour jouer les contres. Pas le plan de jeu le plus sexy, mais qui peut être diablement efficace face à ce Barça, à l’image de ce qu’a proposé Séville en Coupe du Roi. Des espaces dans le dos de la défense que pourraient parfaitement exploiter Mbappé, d’autant plus que le secteur est largement décimé chez les Blaugranas. Pique et Sergi Roberto sont absents et Umtiti est un joueur de district. Attention à ne pas non plus plonger dans l’attentisme avec un tel plan de jeu. C’est dans ce dispositif concocté par Thomas Tuchel que le PSG avait livré une de ses plus piètres performances européennes de ces dernières années sur la pelouse de Dortmund, il y a un an. Et à l’époque, Neymar et Di Maria étaient titulaires… Seule grosse incertitude, la complicité de Kean et Icardi qui n’ont quasiment jamais joué ensemble. 

Il y a le PSG avec Marco Verratti et il y a le PSG sans Marco Verratti. Malheureusement, le lutin italien a trop souvent manqué les moments importants en Ligue des Champions à cause de blessures ou suspensions. Depuis que les boîtes de nuit ont fermées, la forme semble être revenue et, mieux que ça, depuis l’arrivée de Pochettino le technicien argentin veut lui donner encore plus de responsabilités.

En l’absence de Neymar, Verratti a eu un rôle de numéro 10, notamment face à Saint-Etienne. Au point de le mettre à cette place face au Barça ? Pari très risqué d’autant qu’il découvre le poste. De plus, l’italien se démarque par sa qualité de premier relanceur, où il est l’un des meilleurs au monde. Alors s’il est placé en 10, il faudra compter sur les deux sentinelles pour casser des lignes et l’atteindre. Si Paredes et Danilo ont été incapables de le faire face à Lorient, comment peuvent-ils le faire face au champion de Catalogne ? Néanmoins, si Mauricio Pochettino fait le pari d’un football “créatif” mardi, Verratti est le seul à pouvoir réellement incarner ce poste, Sarabia étant… fantomatique ces dernières semaines. Il faut également rappeler que Julian Draxler existe, mais bon, il devrait jouer les (super)subs. Enfin, Gueye devrait être préféré à Danilo, comme lors des deux derniers matchs de Ligue 1. 

Le 4-2-3-1 peut également s’adapter en 4-3-3 (comme sur l’image de droite), où Verratti redescendrait d’un cran. Si le PSG ne joue qu’avec une seule pointe, Icardi devrait logiquement être préféré à Kean, même si le joueur prêté par Everton pourrait jouer les troubles fêtes en fin de match.

La question du marquage de Messi doit aussi évidemment se poser. Faut-il mettre Verratti en permanence sur son dos, au risque de perdre sa qualité de relance ? Faut-il mettre un joueur plus agressif comme Paredes qui peut faire sortir l’argentin de son match ? Beaucoup de questions et des réponses, mardi, à 23 heures.

L'auteur : Antoine Judit

Jetez un coup d'oeil !

Robert Lewandowski POTY

BALLON D’OR – Robert Lewandowski : Et si… le Ballon d’Or 2020 n’avait pas été annulé ?

La cérémonie de remise du Ballon d’Or arrive à grands pas. Pendant que chez France …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *