Accueil / Actualités / MULTISPORT – Debout c’est Sportime : oubliez le foot, le rugby, le basket & Cie place aux ATP… 250

MULTISPORT – Debout c’est Sportime : oubliez le foot, le rugby, le basket & Cie place aux ATP… 250

Saperlipopette ! Quel lundi bien pourri ! On sort de Roland pour se coltiner des ATP 250… Miam, vous êtes prévenus, pas de déçus comme ça. Dimanche c’était Nadal – Djoko, ou plutôt Nadal – Fantomas, et hier, nous avions un bon Donskoy – Gerasimov. Du football ? Pour commenter les résultats de la D3 allemande ou la Nationale, non merci. Un peu de rugby alors ? On peut toujours aller se brosser. Breeeef, comme vous l’aurez compris, ce sera un résumé, très résumé. 


1. Tennis – ATP 250

Saint-Pétersbourg :
Des frissons dans cet incontournable tournoi ! Karatsev – Sandgren (7-5, 3-6, 7-5) nous a donné froid dans le dos… Norrie – Fritz (6-4, 4-6, 6-3) avait de quoi faire fuir les spectateurs. Bublik – McDonald (6-2, 7-6, 6-4), et Donskoy – Gerasimov (6-4, 7-6) nous ont donné le tournis. Ne reste plus que l’affiche du jour. Probablement la plus alléchante toutes compétitions confondues : Wawrinka – Evans… ça en dit long sur l’intensité des tournois. Au final, victoire du suisse 3-6, 7-6, 7-5 qui n’est toujours pas de retour à son top

Cologne : 
Huuuum ça sent bon ! Cette odeur de parfum que mamie utilise pour désodoriser ses chiottes. Une effervescence d’odeurs bien mauvaises en commençant par ce bon Otte – Struff (6-4,6-2). Un arrière-goût de Zverev ? Pas le bon malheureusement, Mischa, le grand frère se tapait Millman (6-1, 6-4). La rencontre Albot – Herbert (6-2, 4-6, 6-4) bien moisie et bye bye notre frenchy qui avait pourtant montré de belles choses contre le meilleur Zverev à Roland. Du Hurkacz – Polmans (6-2, 7-5) que papi a laissé au fond du trône. Evidemment il n’a pas tiré la chasse. Alors Johnson – Krajinovic (3-6, 6-4, 6-4) et Novak – Thompson (6-3, 6-3) sont restés accrochés. Ne vous inquiétez-pas, on a pris la brosse, les gants pour nettoyer tout ça et clôturer enfin cette émerveillante journée. Cologne, ma belle ! Ne nous reviens pas !

Sardaigne :
Celui-ci, vous l’attendiez tous impatiemment n’est-ce pas ? En même temps il y a de quoi. Entre le croquant Vesely – Majchrzak (6-1, 7-5), le gigantesque choc des titans Musetti – Cuevas (7-6, 7-5), avec à noter encore une perf du jeunot italien de 18 ans, le sulfureux Paul – Martin – on ne parle pas d’un abbé avec une calvitie – (5-7, 3-6, 5-7) et enfin le rocambolesque duel : San Pellegrino – Pasta Travaglia (4-6, 7-6, 3-0), le rendez-vous tennistique de l’année se trouvait sur l’île sarde. 

2. Football – Qualif Euro espoirs

France – Slovaquie (1-0). Les Bleuets s’approchent d’une qualification à l’Euro 2021 avec cette courte victoire devant les Slovaques. Inspirée en fin de première période, l’équipe de France s’est montrée poussive dans le jeu. Intéressant pour son premier match en bleu, Maçon a filé à l’hôpital après sa sortie à la 43ème.

3. Top Chrono 

Jeep Elite – Après un Pau – Monaco reporté, Limoges s’impose 74 – 66 sur le terrain des Strasbourgeois. 

MLB – Tampa Bay explose les Astros d’Houston 4-2. Oui, on essaie de vous hyper avec des superlatifs. Mais hier on était plus dans les laxatifs.

NFL – New Orleans Saints – Los Angeles Chargers. 30-27 après prolongation. L.A. menait jusqu’à la fin du 2ème quart et après c’est la déferlante de saints qui s’est abattue du ciel pour les Chargers !

Giro – Le coureur Jumbo-Visma Steven Kruijswijk abandonne. Deux coureurs et six membres du staff leader de l’équipe Michelton-Scott testés positifs au… COVID-19, c’est toute l’ensemble de la team qui s’en va du Tour d’Italie.

eSport – FaZe Clan a remporté son premier titre de l’année sur Counter-Strike

C’était rapide et ce n’est pas plus mal vu ce que nous nous sommes coltiné. Adios la journée de repos, place au merveilleux mardi, au spectacle ! Euroligue de basket, Ligue des Nations et bien évidemment… la suite des ATP 250 que nous allons tous siroter. 

L'auteur : Hugo Bouqueau

Etudiant en science politique, apprenti journaliste, s'inspirant des brillantes analyses de Ricco Blanco de la Plata ( cf Eric Blanc ). Sportime alimente votre molécule du plaisir, et je vous fais prendre votre pied. Faut pas voir petit, il faut voir juste.

Jetez un coup d'oeil !

Robert Lewandowski POTY

BALLON D’OR – Robert Lewandowski : Et si… le Ballon d’Or 2020 n’avait pas été annulé ?

La cérémonie de remise du Ballon d’Or arrive à grands pas. Pendant que chez France …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *