Accueil / A Suivre / MMA – Israel Adesanya et Paulo Costa s’affrontent ce soir à l’UFC 253 : Khabib – McGregor 2.0 ?

MMA – Israel Adesanya et Paulo Costa s’affrontent ce soir à l’UFC 253 : Khabib – McGregor 2.0 ?

Mesdames et messieurs, tenez-vous bien, aujourd’hui c’est MMA ! Vous avez bien lu, on se consacre aux Arts Martiaux Mixtes si vous préférez. Évènement exceptionnel, mesures exceptionnelles avec l’UFC 253 et plus particulièrement le Main Event : Israel Adesanya contre Paulo Costa. Alors attachez vos ceintures pour savoir qui repartira avec la sienne cette nuit !


Auteurs : Hugo Bernardin et Thomas Rodriguez

C’est un choc de titans auquel se prépare le monde du sport de combat dans la nuit de samedi à dimanche. En effet, le titre des poids moyens (84 kg) est mis en jeu et voit s’affronter deux « icônes » de la catégorie. À votre droite… l’outsider Brésilien Paulo Costa, (13 – 0 / 1m83 / 29 ans), The Eraser, honoré de la Black Belt en jiu-jitsu dans son pays d’origine – le Brésil vous l’aurez compris – et doté d’un physique digne d’un bodybuilder sous stéroïdes. À votre gauche, Monsieur Israel Adesanya (19 – 0 / 1m94 / 31 ans), The Last Stylebender ! Véritable légende du kickboxing, il régale les fans de l’UFC depuis son premier combat en février 2018 contre Rob Wilkinson. Un prétendant qui va défier son némésis champion. La hype dont jouit ce combat est digne d’un Clasico Barça – Real. Et pour cause, le trashtalk est présent depuis des mois entre les deux hommes, en fait, depuis qu’Izy est tenant du titre après sa victoire contre Robert Whittaker lors de l’UFC 243.

Initialement, Adesanya et Costa devaient s’affronter seulement quelques mois après cette prise de ceinture. C’était sans compter sur une blessure au biceps de Borrachinha ! Pour patienter Israel avait le « choix » de son adversaire et bien sûr… il n’a pas choisi la facilité. Le défi de préparation ? Le diable cubain Yoel Romero qui pour le coup est un athlète plus que redouté. On se permet de rappeler au passage qu’il a été médaillé d’argent en lutte aux Jeux Olympiques de Sydney en 2000. Le Yoyo est le dernier adversaire de chacun de nos protagonistes du soir – Costa en aout 2019 et Adesanya en mars 2020 – et se trouve être par la même occasion un de leurs seuls points communs. Eux, qui ne partagent que la passion de la mandale et rien d’autre. Sur ces affrontements, Costa Croisières se démarque. Son combat contre Romero fut une véritable démonstration, surtout quand on connaît la puissance et la technique du natif de Pinar del Rio. Le combat s’est terminé par une victoire sur décision pour The Eraser, qui a pu s’appuyer sur son explosivité et sa foudre pour malmener le cubain qui n’était manifestement pas préparé à ça. Ade a quant à lui déçu, aucune initiative et une performance timide sûrement motivée par un Romero statique.

Si on compare le style des deux combattants, la Côte est un lutteur et Israel un striker. Sur le papier au vu du style et de la puissance, Paulo est favori. L’exemple type est un McGregor – Khabib : un striker d’exception contre un lutteur hors-pair. Au foot, à la fin ce sont toujours les Allemands qui gagnent, ici c’est le lutteur qui joue le rôle de nos voisins d’outre-Rhin. Pour ce fight, ce sera différent. Le Broken Native n’est pas qu’un simple striker, il est LE meilleur striker actuellement de l’organisation. Sa palette de coups est telle que chaque partie de son corps – genoux, coudes, pieds, poings – est une arme blanche voire une arme à feu. Un pur produit du kickboxing, sport dans lequel il cumule 79 combats pour 75 victoires et 4 défaites. Alors, on ne va pas se mentir le matchup est très clairement à l’avantage de l’Israélien, enfin non du Néo-Zélandais, Israel, malgré le fait que Paulo Costa soit un véritable tank qui semble à l’épreuve des coups. Le style et le champ de possibilités de l’originaire du Nigéria devraient avoir raison de la force surhumaine et de la pugnacité de Paulo. L’évènement promet du show et ça a déjà commencé à chauffer entre les deux au moment de la pesée !

Israel Adesanya Paulo Costa

Pour finir, bien entendu, il y a plusieurs fins possibles au scénario. Néanmoins, la plus probable est une victoire par décision unanime pour Adesanya. Le combat ne risque pas de se finir avant le terme car Costa aura du mal à toucher l’agile kiwi tandis que ce dernier n’aura pas la puissance de terminer son opposant.

L'auteur : Hugo Bernardin

Jetez un coup d'oeil !

Robert Lewandowski POTY

BALLON D’OR – Robert Lewandowski : Et si… le Ballon d’Or 2020 n’avait pas été annulé ?

La cérémonie de remise du Ballon d’Or arrive à grands pas. Pendant que chez France …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *