Accueil / LIFESTYLE / Jeux vidéos & E-sport / ESPORT – Boca Juniors et la FFBB rentrent dans l’esport : sport/jeux vidéo acte 2 scène 2 !

ESPORT – Boca Juniors et la FFBB rentrent dans l’esport : sport/jeux vidéo acte 2 scène 2 !

La plupart d’entre vous a sûrement un attrait particulier pour le voyage… ça tombe bien ! Aujourd’hui, pourquoi pas rester dans l’Hexagone, un petit peu, du côté de la Fédération Française de Basket-ball (FFBB) qui chausse ses sneakers pour ce road trip et investit le parquet esportif. Ensuite un peu d’Amérique du Sud, direction l’Argentine et Boca Juniors qui s’incruste dans l’esport pour le plus grand plaisir des supporters !



1. FFBB x Rocket League

Il est bon de démarrer notre tour d’horizon par la France, ses beaux paysages et sa FFBB. Le 16 décembre dernier, la collaboration entre les fanas de la balle orange et Freaks 4U Gaming est lancé et c’est ainsi que naît la « FFBB Hoops League ». Pas forcément compréhensible de prime abord, il est question d’un nouveau tournoi Rocket League sur son mode Hoops permettant de jouer… au basket. Il est là le lien. Pour rappel, le jeu appartient désormais à Epic Games, le studio de développement du petit Fortnite, et est gratuit depuis septembre 2020 rassemblant plus de 60 millions de joueurs à travers le monde.
Pour ce qui est d’un diagnostic de cette arrivée, le Docteur de sportime vous dira qu’en entrant dans le secteur, la FFBB tente ainsi de diversifier et développer sa stratégie digitale en misant sur un esport en pleine expansion. Des tournois hebdomadaires et des finales mensuelles sont donc prévus afin que les participants puissent s’affronter régulièrement. Ces évènements seront relayés sur la chaîne Twitch de la FFBB afin de permettre aux fans d’avoir un accès en direct à ces évènements. Après Samuel Etienne, on a même une fédération de sport qui se met à streamer, le monde avance si vite !


2. Boca Juniors dans l’esport

Après la France, ses bérets et ses baguettes, l’Argentine, son football et sa folie. Le très populaire club de ballon-pied entre sur les terrains esportifs. Boca Juniors a annoncé la nouvelle le 4 décembre dernier via son compte Twitter. Pas de Riquelme ou de Tevez à leurs manettes mais des joueurs professionnels participeront donc aux tournois les plus importants du pays ainsi que les tournois régionaux.
Ce nouvel acteur s’inscrit donc pour commencer sur les jeux League of Legends et Counter-Strike ! Pas des moindres. D’autant plus qu’on vous laisse imaginer la passion et la ferveur que dégagerait un « superclassico esportif » lors d’une finale de Major par exemple ou même d’un premier tour de coupe régionale ! Imaginez ne serait-ce qu’un instant l’ambiance offerte par des supporters fous lors de ces affrontements. Si le niveau sonore atteint les mêmes sommets qu’au foot, alors le spectacle est d’ores et déjà garanti ! Car oui ! River Plate, le rival historique de Boca Juniors, a lui également investit dans le milieu ! Ah là là ! Rivalité quand tu nous tiens ! Deux clubs rivaux resteront à jamais des rivaux quelques soit la discipline.


L’idée que ces rivalités du sport traditionnel s’exportent dans les tribunes des jeux vidéo compétitifs démontre une fois de plus que le milieu prend une place de plus en plus importante dans notre société. Eh oui, on ne s’arrêtera pas de le dire ici ! Et cela ne risque pas de s’arrêter en si bon chemin et c’est tant mieux pour tout le monde.

L'auteur : Veasna Yos

Jetez un coup d'oeil !

Felipe Massa 2/11/22

Les grandes « clims » du sport : Le jour où le Grand Prix du Brésil s’est délocalisé au Pôle Nord (2 novembre 2008)

Montez dans votre DeLorean. Nous vous embarquons dans un espace-temps où Domenech, sélectionneur, balançait des …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.