Accueil / Actualités / BASKET – La Lottery NBA a rendu son verdict : Detroit aura été le meilleur cancre

BASKET – La Lottery NBA a rendu son verdict : Detroit aura été le meilleur cancre

Cette nuit, avant le vrai show des Playoffs, c’était la réunion des mauvais élèves NBA de la saison dernière : la Lottery. Quelques minutes que les fans des 14 cancres et les représentants des franchises attendaient la peur au ventre. En 2021, le gros lot sera pour les Pistons après une saison de tanking exemplaire. 


Pour entrer dans la Grande Ligue, les meilleurs jeunes des Etats-Unis et du monde entier se doivent de passer par la case Draft. Du moins, c’est le chemin le plus classique. En gros, dans un soucis d’équilibrage des forces, la NBA offre l’opportunité aux pires équipes du moment de choisir en premier l’universitaire, le lycéen ou le joueur venant de l’étranger de leur choix. Pour savoir qui obtiendra le Graal et donc le first pick, c’est la Lottery qui fait sa loi. Selon leur bilan de la saison écoulée et un calcul de pourcentages, les franchises ont plus ou moins de chance d’accrocher le haut du panier. Ainsi pour cette exercice, Detroit, Houston et Orlando ayant chopé le plus de défaites durant la régulière, se trouvaient en tête de liste et avaient 14% de chance chacun de parler en premier le 29 juillet prochain, jour de la Draft. 

via www.tankathon.com

Mark Tatum, le commissionnaire adjoint, avait comme tous les ans du beau monde pour l’accompagner avec des légendes telles que Ben Wallace (Detroit Pistons) ou Hakeem Olajuwon (Houston Rockets), et des nouvelles têtes en la personne d’Anthony Edwards (Minnesota Timberwolves), par exemple, pour assister au verdict en tant que représentants de leurs équipes de coeur. Pour la première fois depuis 1970, les Pistons de nos frenchies Sekou Doumbouya et Killian Hayes auront l’honneur de prendre le meilleur talent de la cuvée 2021 à leurs yeux. Dans cette année encore un peu décalée à cause des pauses obligées par la pandémie, Adam Silver, commissionnaire de la Ligue, devrait appeler en numéro un Cade Cunningham, le crack d’Oklahoma State. Vu comme un joueur capable de métamorphoser une franchise, les fans de la balle orange pourraient avoir envie de mater quelques matchs de Detroit très bientôt et pourquoi pas voir un peu plus de victoires dans le Michigan.

Derrière, les Rockets en 2, les Cavaliers montent en 3 et… les Raptors, huitième pire bilan, complètent le top 4. Les Dinos, rarement de la fête dans les soirs de loterie, couillonnent Orlando et OKC respectivement cinquièmes et sixièmes. Le Magic pourra se consoler de leur sortie du trio de tête avec le huitième pick en provenance des Bulls gratté pendant leurs échanges à la trade deadline et le départ de Vucevic à Chicago. Les Warriors, qui étaient à une victoire près de finir en Playoffs cette saison, s’en tirent plutôt bien avec deux picks dans la Lottery, celui des Wolves en 7 (issu du trade de l’an dernier entre D’Angelo Russell et Andrew Wiggins) et le leur en 14. Pour le reste, la logique a été plutôt bien respectée. 

Les mots doux de Mark Tatum et ses enveloppes auront été favorables aux Pistons. On espère juste qu’ils ne gâchent pas leur opportunité. Jurisprudence Milicic. 

L'auteur : Thomas Rodriguez

Thomas Rodriguez, étudiant en e-sport et gaming, rédacteur chef de sportime.fr, très talentueux et surtout humble !

Jetez un coup d'oeil !

Robert Lewandowski POTY

BALLON D’OR – Robert Lewandowski : Et si… le Ballon d’Or 2020 n’avait pas été annulé ?

La cérémonie de remise du Ballon d’Or arrive à grands pas. Pendant que chez France …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *